Norton et Avast fusionnent pour créer un géant de l’antivirus

Norton et Avast fusionnent pour créer un géant de l’antivirus

Quoi de mieux que la fusion de deux entreprises concurrentes pour multiplier les bénéfices d’une néo-mega-structure ?

C’est un bel exemple que nous montrent deux géants de la cybersécurité. Dans un communiqué de presse conjoint diffusé mi-Août 2021, la firme américaine NortonLifeLock a annoncé avoir réussi à conclure un accord pour fusionner avec son concurrent tchèque, Avast Software.

Cette union a pour but de créer un antivirus grand public plus performant. Les autres logiciels du marché n’ont qu’à bien se tenir.

Que doit-on retenir de l’alliance Norton-Avast ?

8.6 Milliards de dollars américains : c’est la somme que déboursera NortonLifeLock pour s’unir à son adversaire d’antan. Des discussions assez avancées à ce sujet avaient eu lieu entre les deux parties au mois de juillet 2021 (source)

Inattendu, il faut avouer que ce partenariat tombe à pic dans un climat où la résurgence de la pandémie et la montée en puissance du télétravail ont causé l’augmentation des cyberattaques. Et pour cause, la méconnaissance des rudiments de la cybersécurité en 2020.

Rien qu’en France par exemple, près de 91% des organisations ont subi ce type de problème.

Grâce à cette union, les deux poids lourds vont réussir à toucher environ 500 millions d’utilisateurs dans le monde. En termes de coûts, ils devront dépenser 280 millions de dollars américains par an. Le nouveau groupe sera coté au Nasdaq américain, ce qui obligera Avast à quitter la bourse londonienne à laquelle elle appartenait depuis 2018.

Il faut noter que cette opération va réunir plus de 4.000 employés répartis entre les 2 nouveaux sièges sociaux : Prague (République Tchèque) et Tempe (Arizona, États-Unis). Du côté d’Avast, ses actionnaires détiendront entre 14% et 26% du nouvel ensemble.

Norton-Avast : quels sont les profits attendus et bénéfices consommateurs ?

Très enthousiastes, les deux dirigeants respectifs de NortonLifeLock et d’Avast Software, Vincent PILETTE et Ondrej VLCEK, n’ont pas manqué de féliciter cette union. À côté de cela, ils ont également tôt fait d’indiquer les avantages de cette alliance pour les consommateurs.

Concrètement, ce rapprochement permettra aux utilisateurs de profiter de l’expérience de Norton sur l’usurpation d’identité et celle d’Avast sur l’atteinte à la vie privée. Quant au profit, il se chiffre à 3.5 milliards USD par an avec un bénéfice opérationnel courant de 1,8 milliard de dollars et une croissance à deux chiffres sur le long terme selon les deux boîtes.

Par ailleurs, la finalisation de cette opération est prévue pour mi-2022, en attendant l’accord des autorités à la concurrence en Chine, en Europe et aux États-Unis, sachant que Norton a déjà été la cible de pratiques douteuses sur ses contrats.

À propos d’Avast

Créé en avril 1988 par Eduard KUČERA et Pavel BAUDIS, Avast Software (anciennement connu sous le nom Alwil Software jusqu’en 2010) est une entreprise tchèque, dont le siège est basé dans la ville de Prague. La société propose depuis sa création une gamme de produits contre les virus et autres attaques informatiques.

Ceux-ci sont accessibles sur PC, Mac et IOS. La clientèle est aussi bien B2C que B2B.

Au fil du temps, Avast a réussi à s’imposer sur le marché grâce à son expérience sur la préservation de la vie privée des utilisateurs. À ce sujet, Avast attire, à lui seul, près de 435 millions d’utilisateurs, dont 13.5 millions environ pour sa version premium. Sa position attractive dans la branche de la cybersécurité lui a valu de nombreuses récompenses à l’instar du meilleur anti-malware en 2020.

Ce que vous devez savoir sur Norton

Fondé en avril 1982 par Gary HENDRIX, NortonLifeLock (ex Symantec Corporation) est une autre figure emblématique de la sécurité informatique.

Initialement basés à Mountain View en Californie, ses nouveaux locaux sont situés à Tempe dans l’Arizona aux États-Unis depuis janvier 2019. En 2018, elle revend sa division sécurité des entreprises au groupe de semi-conducteurs Broadcom.

Grâce à son produit phare Norton 360, elle propose une gamme plus riche et centrée sur la protection contre le vol d’identité.

Plus clairement, ses clients (plus de 50 millions dans le monde) bénéficient de plusieurs niveaux de protection comprenant un VPN pour la confidentialité en ligne, l’antivirus, un gestionnaire de mots de passe et plus encore.

En fonction de la version sélectionnée (notamment Norton Security Premium), le logiciel peut sécuriser jusqu’à 10 appareils différents.

Contrairement à son concurrent direct susmentionné, Norton 360 est aussi accessible sur le système d’exploitation mobile Android.

Par ailleurs, c’est la marque de sécurité la plus titrée de l’histoire. En effet, PC Mag lui a décernée cette récompense pour la 44ème fois consécutive en 2019.

Malgré son implication dans des pratiques douteuses, due au renouvellement automatique de ses contrats, on comprend que cette fusion est une aubaine pour ladite compagnie, surtout en ce qui concerne l’accès à de nouveaux consommateurs.

Il ne reste plus qu’à savoir comment va s’organiser l’opération de rapprochement des deux firmes, ce qu’en pensent les consommateurs et l’écho que cela risque de créer chez les concurrents.

 

Article similaire

Quel style vestimentaire convient pour un Bar Mitzvah ?

Quel style vestimentaire convient pour un Bar Mitzvah ?

Cérémonie de tradition juive, le Bar Mitzvah est l’un des événements les plus importants dans la vie d’un jeune homme. Elle…
Comment choisir une housse pour ordinateur portable adaptée à vos besoins ?

Comment choisir une housse pour ordinateur portable adaptée à…

Aujourd’hui plus que jamais, il n’est pas exagéré de dire que les affaires peuvent être menées n’importe où, à condition de…
Tout ce que vous devez savoir sur la sculpture sur glace

Tout ce que vous devez savoir sur la sculpture…

Une sculpture sur glace peut ne durer que quelques heures, mais les artistes les plus dévoués passent des années à affiner…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.